Catégories
Blah-blah

Nouveau concours livreaudio.net

À l’occasion de la sortie de Sangs éternels 4 de Florence Barnaud, lu par Laurence Krambule, livreaudio.net et livreaud.io vou soffrent 5 exemplaires de Sangs éternels 4 – La troublante fascination à gagner. Les lots seront à télécharger sur Livreaud.io. Vous pouvez aussi retrouver ce livre audio sur

Pour participer, il faut s’inscrire gratuitement au concours sur https://livreaudio.net/giveaways/sangs-eternels-4/

Catégories
Blah-blah

Le grand concours de l’année

Cette année encore, on organise un grand jeu-concours pour vous faire gagner un an d’abonnement à Audible !

Pour participer, il suffit de s’inscrire.

Pour avoir plus de chances de gagner, vous pouvez partager ce concours avec d’autres personnes en utilisant votre lien magique. Plus vous inscrivez de personnes, plus vous augmentez vos chances de gagner l’équivalent de 99€ en crédits Audible sur un an.

Catégories
Blah-blah

Une sélection de livres audio à télécharger gratuitement pendant le confinement

Les initiatives se multiplient pour vous aider à faire passer le temps pendant la période de confinement. Une de celles-ci est spécifique aux livres audio, avec plusieurs auteurs indépendants qui ont mis leur trilogie ou plus en téléchargement gratuit pendant les 15 premiers jours de cette période.

Livres audio gratuits sur livre audio.io

Profitez en tout de suite en allant sur https://livreaud.io/collections/livres-audio-gratuits-temporairement

Catégories
Blah-blah

Alors voilà…

Le 19 février 2020, il y a un petit malin qui a appuyé sur un bouton, et cela a foutu le site en l’air. Plus aucun contenu, le site livreaudio.net était vide. Des heures de collectes d’information, des super articles, des images incroyables qui du jour au lendemain disparaissaient. Ce petit malin, ce n’était pas moi au moins. Non juste un vilain script-kiddie.

Comble de malchance, ce jour-là, j’avais plein de choses à faire et même si j’ai reçu une alerte sur la faille qu’il y avait sur le site, je ne m’en suis pas occupé… ni ce jour là ni les suivants.

Résultat ? Les sauvegardes du site se sont écrasées les unes les autres, et il n’est même pas possible de récupérer un vieux truc (même incomplet).

Bon, la bonne nouvelle c’est que le contenu des podcasts, les enregistrements, j’avais été un peu plus sérieux, donc tout est disponible.

Un peu comme un tableau noir qu’on aurait entièrement effacé, et il ne resterait que ce qui était écrit derrière un quart mobile.

Catégories
Blah-blah

2018/2019 : année audiotique ?

Cet article devrait plus intéresser les professionnels de la profession, les éditeurs, les indépendants qui s’interrogent sur le livre audio… Il sort un peu du chemin tracé par notre podcast livre audio hebdomadaire et de la sortie des nouveautés pour les lecteurs.

L’année 2018 est certainement celle qui a vu le plus grand développement sur les livres audio depuis longtemps. Bien sûr, les graines étaient plantées et avaient germé depuis pas mal de temps, mais on peut véritablement parler d’un printemps du livre audio.

Souvenez-vous : Google Play avait ouvert le bal avec la création de sa boutique de livres audio, arrachant même quelques exclusivités. Une ouverture mondiale et en fanfare, une nouvelle boutique dont on ne parle plus beaucoup (parler avec des algos, c’est un peu sec).

Kobo, déjà présent sur le marché du livre audio au Canada et dans d’autres pays, avait enfin ouvert sa boutique de livres audio avec son appli d’écoute sur smartphone au mois d’avril. Surtout, à partir de juin, ils avaient fait une opération spéciale avec Orange pour faire découvrir leur catalogue, leurs quelques exclusivités et faire très plaisir aux abonnés Orange qui bénéficiaient jusqu’en janvier 2019 d’un crédit par mois.

Même période, la filiale du groupe d’édition Editis Lizzie transformait enfin l’essai en commençant à publier régulièrement des livres audio sur toutes les boutiques numériques.

C’est l’année où a été célébré (encore à tort à mon avis) le fait qu’il y avait 10 000 livres audio disponibles sur Audible.

C’est aussi la première année ou la commission livres audio du SNE a dit du bout des lèvres que le livre audio 100% numérique en téléchargement avait (enfin !) dépassé les ventes de livres audio sur CD audio et CD mp3.

Un an plus tard, où en est-on ?

J’ai utilisé Audible comme baromètre, car c’est probablement le plus complet pour les livres audio numériques (le Futur !), même si les différentes conférences auxquelles j’ai assisté parlent plus souvent de la bonne vieille galette.

J’ai regardé les catalogues des éditeurs les plus notables, avec les titres sortis depuis un an ou presque. 

Résultat des courses :

Audible a 7728 livres audio au 23 mai. Quand je dis livre audio, c’est que j’ai enlevé les discours, conférences, podcasts. Vous le voyez, en étant un peu plus restrictif, on n’a pas encore atteint les 10 000. Et encore, j’ai laissé dans ce nombre les méthodes de langues qui devraient avoir leur propre catégorie, à mon avis.

Quels éditeurs et studios se détachent dans cette masse ?

Audible Studios, la branche éditoriale d’Audible, menée par une équipe charmante et diablement efficace, a publié 1379 du total de ces titres. C’est donc 17% du catalogue de livres audio français qui est en exclusivité chez Audible, Amazon et iTunes/Apple Books/Apple Livres audio (petit problème de branding chez Apple ?)

Pour se rendre compte de l’effort d’investissement et de travail accompli par Audible Studios, il est utile de se rendre compte qu’Audible Studios a publié environ 490 titres en un an. C’est 8% du catalogue en plus par rapport au total de juin 2018, 55% d’augmentation du catalogue d’Audible Studios, présent sur tous les fronts (SF, polar, érotique, fiction audio, dev perso, romance historique…)

Lizzie, fort de l’appui du groupe Editis et de ses moyens financiers, a tenu son pari : 206 livres publiés. Enfin, 205 car le premier livre audio avait été publié plus tôt…

Audiolib (considéré comme le premier éditeur de livres audio par certains) a définitivement perdu ses palmes, avec « seulement » 801 titres, dont 130 nouveaux. C’est dommage pour le groupe Hachette, principal actionnaire de l’éditeur, qui fêtait justement les 10 ans de l’éditeur en 2018. Alors que Hachette Audio à New York monte en puissance, le groupe semble avoir laissé tomber le relais.

Entre juin 2018 et mai 2019, c’est près de 30% de titres en plus que l’on a vu apparaître sur la boutique Audible.

Je n’ai pas pu faire le même exercice avec la boutique Kobo Audio. Mais celle-ci pâtit évidemment de moins d’exclusivités puisqu’Audible Studios ne travaille qu’avec ses partenaires historiques. Et même si Kobo a beaucoup travaillé sur le relationnel avec d’autres éditeurs, ils n’ont que 33 exclusivités, dont la plupart sont temporaires.

En fait, je n’ai pas pu du tout faire un exercice similaire pour Kobo Audio, et même pas m’informer sur le nombre total de livres audio disponible : la boutique cache le fonds de catalogue, rendant pratiquement impossible une navigation complète. Je ne sais pas comment les éditeurs qui sont dans des niches ou n’ont pas des cartons dans leurs genres peuvent y acquérir de la visibilité. Une opportunité ratée…

Les autres boutiques ? À côté des effets d’annonce, pas grand chose à en tirer pour le moment.

2018 a donc été le printemps du livre audio numérique, mais surtout le printemps d’Audible.

Catégories
Blah-blah

Bon anniversaire Audiolib !

Déjà 10 ans… L’âge de raison ? Avec un catalogue de livres audio de plus de 600 titres, Audiolib s’est imposé en 10 ans comme l’éditeur majeur du livre audio.

L’éditeur n’a pas manqué de célébrer l’événement en petit comité dans un lieu hype parisien, mais a partagé cet événement sur Twitter avec les différents audiolecteurs qui apprécient les titres publiés par cet éditeur.

Le lauréat du grand prix Audiolib décerné à la même occasion n’est autre que Thierry Janssen pour Quand sort la recluse de Fred Vargas. Thierry Janssen est aussi le narrateur des trois tomes du Seigneur des Anneaux qu’Audiolib a publié cette année dans une version avec traduction renouvelée.

Encore une fois, bon anniversaire et merci à toute l’équipe Audiolib qui a su  développer ce format quand les auspices n’étaient pas encore au beau fixe avec des productions de qualité.

Catégories
Blah-blah

Bonne nouvelle pour les audiolecteurs niveau « docteur, j’ai pas assez de livres audio » chez Audible

Je ne sais pas si c’est vraiment une nouvelle, je ne sais pas si vous avez remarqué, peut-être que je dis n’importe quoi. Si c’est le cas, remettez moi à ma place…

J’ai remarqué cette semaine un nouveau lien à côté de mon identifiant sur les pages du site Audible : 

Si ce n’est pas nouveau, veuillez m’excuser de vous avoir dérangé, je vais porter plainte contre mon ophtalmo et mon opticien…

Par contre, si c’est nouveau, c’est super pour les audiolecteurs qui sont déjà abonnés chez Audible.

Lors du lancement de Kobo Audio, et de leur abonnement, j’avais déjà souligné que sur la boutique audio Kobo, on pouvait en effet acheter des crédits supplémentaires dans le cadre de l’abonnement. Une manière pour Kobo de nous pousser à aimer encore plus les livres audio en écoutant encore plus.

De son côté, Audible restait un peu sur ses lauriers. Alors que dans le pays du lait et du miel, aux États Unis, leurs abonnés peuvent avoir 3 crédits de livres audio par mois, en France, nous étions un peu limités et obligés de nous limiter à un crédit par mois.

Il semble donc qu’ils ont mis à jour leurs offres pour intéresser plus encore les audiolecteurs les plus fans, en leur proposant d’avoir plus de crédits.

J’ai craqué…

Catégories
Blah-blah

De l’intérêt d’écouter des extraits

J’ai suivi avec intérêt les nouvelles sorties de livre audio, particulièrement sur Audible. Un titre parmi d’autres a retenu mon attention pendant un moment. Il s’agit de : Comment analyser les gens. En effet, tant le prix que la présentation m’ont fait penser que ce livre audio venait directement des États-Unis, et qu’il avait été publié au travers d’ACX, la plateforme de création de livres audio et de distribution d’Audible.

J’ai donc été écouter l’extrait, ce qu’il faut toujours faire avant d’acheter un livre audio. Et là, patatatras. Dans la 4ème phrase, une faute de traduction. Déjà, la manière et l’intonation du livre ne me plaisaient pas beaucoup, et je trouvais la qualité de la prise de son moyenne, mais des erreurs de traduction (people traduit peuple plutôt que les gens, les personnes) font qu’il y a carrément des erreurs de sens dans le livre.

J’ai failli m’arrêter là, mais je me suis dit que cette erreur de traduction était un accident, que le reste était mieux. Malheureusement, non.

Bref, évitez-le.

Exceptionnellement, le jugement de ce livre audio aura donc plus que les critères habituels de qualité d’interprétation, de vitesse et de qualité technique.

Comment Analyser Les Gens De : James Lee King Lu par : Mounia Belgnaoui

Interprétation : -1
Qualité Technique : -1
Vitesse de lecture : Rapide
Traduction : -1