Les nouveaux livres audio de la semaine du 6 janvier

Oh, petite semaine. À peine quelques nouveaux livres audio à se mettre sous la dent. Retrouvez-les tous ici :

Les mains du miracle

Les mains du miracle

par Joseph Kessel

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques. Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d’Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa profession et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de la Gestapo. Affligé d’intolérables douleurs d’estomac, celui-ci en fait bientôt son médecin personnel. C’est le début d’une étonnante lutte, Felix Kersten utilisant la confiance du fanatique bourreau pour arracher des milliers de victimes à l’enfer.

La voix profonde de Michel Vuillermoz retrace avec passion l’incroyable et véridique combat du docteur Felix Kersten face à l’implacable Heinrich Himmler.

18,99 €

Genre: Littérature

Le voyageur imprudent

Le voyageur imprudent

par René Barjavel

Jeune et brillant mathématicien plongé dans l’horreur de la Seconde Guerre Mondiale, Saint-Menoux ne se doute pas de la rencontre qui l’attend. Un vieux savant infirme, Noël Essaillon, est parvenu à percer les mystères du Temps… Et quand ce dernier l’invite à se joindre à lui pour poursuivre plus avant ses travaux, Saint-Menoux est incapable de refuser. Cette étrange expérience le mènera du XVIIIe siècle à l’An 100.000 et ne se révèlera sans doute pas dénuée de risques. Surtout si l’amour et les ambitions personnelles viennent s’en mêler…

16,95 €

Genre: Science Fiction

La ferme des Neshov

La ferme des Neshov

par Anne B. ragde

Après l’enterrement de leur mère, les frères Neshov pensaient reprendre le cours de leur vie. Mais tout a changé : Erlend est confronté au désir d’enfant de son compagnon, Margido à sa solitude et Tor, l’aîné, vit mal son quotidien à la ferme, auprès du « père »… À leur insu, le drame couve et pour chacun d’eux, l’heure des choix a sonné.

Tendresse, humour et coups de théâtre : la saga familiale norvégienne d’Anne B. Ragde est un phénomène littéraire incontournable au succès mondial.

18,95 €

Genre: Littérature

Fahrenheit 451

Fahrenheit 451

par Ray Bradbury

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif.

Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui nae bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé.

Christophe Montenez interprète avec énergie ce classique de la science-fiction, ode intemporelle à la lecture et à la curiosité.

16,99 €

Genre: Science Fiction

La fille du square

La fille du square

par Angela Behelle

Abi est jolie, mais porte sur le visage une cicatrice qui nuit considérablement à sa propre estime ainsi qu’à ses rapports sociaux en général. Erwan est photographe de mode et a l’habitude de côtoyer la beauté au quotidien. Rien ne les destinait à se rencontrer, et pourtant…

14,95 €

Genre: Littérature Sentimentale

Franc-maçonnerie & histoire de France

Franc-maçonnerie & histoire de France

par Christian Doumergue

Établie en France vers 1725 à partir d’une tradition ancienne venue de Grande-Bretagne, la franc-maçonnerie y a trouvé une terre d’élection. Très influente à travers toute l’Europe, elle a développé une orientation originale, conjuguant une approche initiatique et spirituelle avec une préoccupation humaniste et civique. À plus d’un titre, elle est le reflet, dans un milieu discret sinon secret, de divers problèmes fondamentaux de la société française depuis trois siècles. Cet ouvrage en retrace, des origines à nos jours, l’aventure historique, culturelle et humaine.

19,95 €

Genre: Autre

La pierre des larmes: L'épée de vérité 2

La pierre des larmes: L'épée de vérité 2

par Terry Goodkind

La victoire de Richard, Zedd et Kahlan a déchiré le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts. Et si Richard refuse d’être un magicien, il n’en subit pas moins les conséquences liées à ce don : renier son héritage le condamne non seulement lui mais aussi le monde. Une seule personne détient le pouvoir de lui faire accepter ce qu’il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux qu’elle aime. Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier…

39,95 €

Genre: Fantasy

Le mythe de la virilité: Un piège pour les deux sexes

Le mythe de la virilité: Un piège pour les deux sexes

par Olivia Gazalé

Et si, comme les femmes, les hommes étaient depuis toujours victimes du mythe de la virilité ? De la préhistoire à l’époque contemporaine, une passionnante histoire du féminin et du masculin qui réinterprète de façon originale le thème de la guerre des sexes. Pour asseoir sa domination sur le sexe féminin, l’homme a, dès les origines de la civilisation, théorisé sa supériorité en construisant le mythe de la virilité. Un discours fondateur qui n’a pas seulement postulé l’infériorité essentielle de la femme, mais aussi celle de l’autre homme (l’étranger, le « sous-homme », le « pédéraste »…).

Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l’oppression de l’homme par l’homme. Depuis un siècle, ce modèle de la toute-puissance guerrière, politique et sexuelle est en pleine déconstruction, au point que certains esprits nostalgiques déplorent une « crise de la virilité ». Les masculinistes accusent le féminisme d’avoir privé l’homme de sa souveraineté naturelle. Que leur répondre ? Que le malaise masculin est, certes, une réalité, massive et douloureuse, mais que l’émancipation des femmes n’en est pas la cause. La virilité est tombée dans son propre piège, un piège que l’homme, en voulant y enfermer la femme, s’est tendu à lui-même.

En faisant du mythe de la supériorité mâle le fondement de l’ordre social, politique, religieux, économique et sexuel, en valorisant la force, le goût du pouvoir, l’appétit de conquête et l’instinct guerrier, il a justifié et organisé l’asservissement des femmes, mais il s’est aussi condamné à réprimer ses émotions, à redouter l’impuissance et à honnir l’effémination, tout en cultivant le goût de la violence et de la mort héroïque. Le devoir de virilité est un fardeau, et « devenir un homme » un processus extrêmement coûteux. Si la virilité est aujourd’hui un mythe crépusculaire, il ne faut pas s’en alarmer, mais s’en réjouir. Car la réinvention actuelle des masculinités n’est pas seulement un progrès pour la cause des hommes, elle est l’avenir du féminisme.

24,95 €

Genre: Santé et Bien Être

La disparue de Saint-Maur

La disparue de Saint-Maur

par Jean-christophe Portes

En cet hiver 1791, la France est au bord du chaos. Depuis sa fuite à Varennes, Louis XVI est totalement discrédité. Royalistes et nouveaux députés se menacent, armes à la main et la tension est extrême. C’est dans ce contexte explosif qu’Anne-Louise Ferrières disparaît. La belle et mystérieuse fille d’aristocrates désargentés, encore célibataire à trente ans, n’a pas été vue depuis une semaine. Et une semaine, avec ce froid polaire…

Plus personne ne s’attend à la retrouver en vie. Enlèvement ? Suicide ? Fuite ? Étrangement, la question semble laisser sa famille de glace. Loin de dissuader le gendarme Victore Dauterive, cette indifférence hostile excite sa curiosité. Et il flaire chez les Ferrières des manigances qui débordent largement le cadre familial…

Une enquête de Victor Dauterive dans la France révolutionnaire.

27,95 €

Genre: Policier

L'Assommoir

L'Assommoir

par Émile Zola

« Lorsque L’Assommoir a paru dans un journal, il a été attaqué avec une brutalité sans exemple, dénoncé, chargé de tous les crimes. Est-il bien nécessaire d’expliquer ici, en quelques lignes mes intentions d’écrivain ? J’ai voulu peindre la déchéance fatale d’une famille ouvrière, dans le milieu empesté de nos faubourgs. Au bout de l’ivrognerie et de la fainéantise, il y a relâchement des liens de la famille, les ordures de la promiscuité, l’oubli progressif des sentiments honnêtes, puis comme dénouement, la honte et la mort. C’est la morale en action, simplement.

L’Assommoir est à coup sûr le plus chaste de mes livres. Souvent j’ai dû toucher à des plaies autrement épouvantables. La forme seule a effaré. On s’est fâché contre les mots. Mon crime est d’avoir la curiosité littéraire de ramasser et de couler dans un moule très travaillé la langue du peuple. Ah ! La forme, là est le grand crime ! Des dictionnaires de cette langue existent pourtant, des lettrés l’étudient et jouissent de sa verdeur, de l’imprévu et de la force de ses images. Elle est un régal pour les grammairiens fureteurs. N’importe, personne n’a entrevu que ma volonté était de faire un travail purement philologique, que je crois d’un vif intérêt historique et social… » – Emile Zola.

L’Assommoir est le septième volume des Rougon-Macquart.

19,95 €

Genre: Littérature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :